Welcome To Special Olympics International!

We are a global organization with programs in 170 countries. This site may be customized by language and geographic region.

Un monde d’opportunités

Les médecins ont dit que Lani « ne réussirait jamais rien ». Elle met leurs faibles attentes au défi tous les jours. Lani est une gymnaste gracieuse qui montre l’exemple à d’autres athlètes et leur apporte ses conseils.

Regardez Lani DeMello danser et écoutez sa mère Ana expliquer ce que Special Olympics signifie pour Lani. Voir la vidéo

Vous souvenez-vous de Lani DeMello ? Elle est née avec une déficience intellectuelle et un problème cardiaque. Ses médecins ne croyaient pas qu’elle accomplirait autant de choses. Quand Lani a quitté l’hôpital après sa naissance, les médecins ont dit à sa mère : « Emmenez-la à la chez vous. Elle ne réussira jamais rien ». 25 ans plus tard, Lani a remporté plusieurs médailles d’or Special Olympics et est une source d’inspiration pour ses amis et sa famille. Quand elle n’est pas en compétition, Lani s’implique au sein de sa communauté par son travail dans une clinique locale et en tant qu’entraîneur Special Olympics. Elle sert de mentor et de modèle pour d’autres athlètes.

Quand elle était jeune, Lani s’intéressait à la danse et a suivi des cours dans un studio de ballet local pendant plusieurs années. Ana se souvient avoir assisté aux récitals de sa fille et s’être fatigué les yeux à regarder Lani à l’arrière de la scène. Même si elle travaillait dur, Lani n’avait pas le même niveau que les autres danseuses et n’a jamais reçu l’occasion de briller. Ensuite, quand Lani avait 13 ans, un ami lui a conseillé de s’inscrire à Special Olympics. Lani y a enfin reçu le soutien dont elle avait besoin. Ana explique que le changement était presque immédiat. Dès la première compétition de gymnastique de Lani, elle a gagné plusieurs médailles d’or et, pour la première fois de sa vie, elle s’est rendu compte de son propre potentiel.

Depuis ce jour, Ana et son mari Donald se sont engagés à effectuer 84 km deux fois par semaine pour conduire leur fille aux installations d’entraînement les plus proches en Géorgie. Pour eux, les trajets ne comptent pas s’ils peuvent apporter de la joie et de la réussite dans la vie de leur fille. Maintenant, ces 84 km semblent insignifiants par rapport aux distances que Lani doit parcourir pour participer aux compétitions nationales et internationales. Ana explique qu’elle est étonnée par les opportunités dont sa fille a bénéficié dans sa vie. « Si vous avez un enfant souffrant de déficience intellectuelle, vous pensez que votre univers va se refermer. Special Olympics a ouvert un tout nouveau monde pour Lani et lui a donné des opportunités que nous n’aurions jamais imaginées pour notre fille. »

En route pour Athènes

Cet été, Lani se rendra aux Jeux Mondiaux d’été Special Olympics à Athènes, en Grèce, en tant qu’assistante de la déléguée technique internationale de Special Olympics, Cindy Bickman. Elle assistera Cindy dans les tâches logistiques et aidera d'autres athlètes à se préparer aux compétitions. Ce sera un jeu d’enfant pour Lani : elle a reçu son certificat d’entraîneuse il y a quatre ans et a ensuite apporté son aide dans le cadre du programme gymnastique de Géorgie.

Les DeMello sont ravis de cette opportunité et sont sûrs que leur fille apportera beaucoup à l'équipe. « Lani est une excellente assistante », commente Ana avec fierté, « Elle peut apporter ses conseils et ses encouragements ». Pour sa part, Lani se réjouit de partager son expérience et ses aptitudes avec ses pairs.

Ana et Donald ne veulent pas rater l’événement et accompagneront leur fille en Grèce pour l’encourager dans son nouveau rôle. Pendant qu’Ana remplira sa mission de coiffeuse et maquilleuse officielle pour l’équipe de gymnastique américaine, Donald ira encourager les athlètes.

Le succès grâce à la discipline

Quand elle n’entraîne pas, Lani pratique son incroyable discipline pour atteindre ses objectifs en dehors de l’athlétisme. Une fois par semaine elle travaille dans une clinique locale où elle dresse des tableaux et interagit avec les patients. Ana dit que son emploi apporte beaucoup de satisfaction à Lani et lui donne l’occasion de se servir des aptitudes qu’elle a développées grâce à Special Olympics. « Special Olympics est à la base de sa réussite dans un environnement professionnel. Elle aime le contact et parler avec des personnes de tous les milieux. »

Aidez-nous à toucher plus de personnes

Que le futur réserve-t-il à Lani ? Les DeMello sont certains que leur fille poursuivra son parcours avec succès, aussi bien dans son rôle d’entraîneur que d’athlète. Ils soulignent cependant que Lani se consacre davantage à son présent et donne le meilleur d’elle-même au quotidien. Quoi qu’il arrive, Ana dit qu’ils sont conscients d’une chose : « Sans Special Olympics, rien de tout ceci n’aurait été possible ».

Pour chaque athlète comme Lani DeMello, il y en a beaucoup d’autres que nous n’avons pas encore touchés. Aidez-nous à toucher plus de personnes souhaitant prendre part à Special Olympics. Faites un don aujourd’hui.