Help us make a difference!


Saviez-vous ?

Les étudiants et les chercheurs nous demandent souvent plus de détails sur les Special Olympics, nos athlètes et notre histoire. Les questions les plus fréquemment posées et leurs réponses se trouvent ci-dessous.

 

Pour toute autre question, contactez-nous à l’adresse info@specialolympics.org et nous ferons de notre mieux pour répondre au plus vite à votre préoccupation !

 


Qu’est-ce que les Special Olympics ?

Special Olympics est une organisation mondiale qui opère des changements dans la vie des athlètes en favorisant la compréhension, l'acceptation et l'intégration au sein des personnes souffrant ou non Open Special Olympics est une organisation mondiale qui opère des changements dans la vie des athlètes en favorisant la compréhension, l'acceptation et l'intégration au sein des personnes souffrant ou non de déficience intellectuelle. Nous communiquons la force de l'esprit humain à travers le moteur de transformations et la joie qui découlent du sport, tous les jours, dans le monde entier. Grâce aux programmes de sports, de soins de la santé, d'éducation et de renforcement de la communauté que nous offrons tout au long de l'année, nous changeons la vie des personnes ayant une déficience intellectuelle et ce, dans plus de 170 pays. Nous offrons des opportunités et participons à la lutte contre l'intolérance, l'injustice, l'inactivité et l'isolement social auquel sont confrontés nos 4,4 millions athlètes. Créés en 1968 par Eunice Kennedy Shriver, Special Olympics offre aux personnes ayant une déficience intellectuelle des possibilités permanentes de réaliser leur potentiel, de développer leur condition physique, de faire preuve de courage et de connaître la joie et l'amitié. Toute personne impliquée dans les Special Olympics, y compris nos 1 million d'entraîneurs et de bénévoles, bénéficie également de tout ceci, car nous nous efforçons ensemble de promouvoir l'excellence et d’apprécier toutes les différentes habiletés.

Close ▲

Combien de personnes sont impliquées dans les Special Olympics ?

Plus de 4,4 millions d'athlètes ayant une déficience intellectuelle participent aux programmes Special Olympics à travers le monde. En outre, nous avons à notre disposition plus de 1 million d'entraînOpen Plus de 4,4 millions d'athlètes ayant une déficience intellectuelle participent aux programmes Special Olympics à travers le monde. En outre, nous avons à notre disposition plus de 1 million d'entraîneurs et de bénévoles impliqués dans 226 programmes, dans plus de 170 pays.

Close ▲

Quelle est la mission de Special Olympics ?

Special Olympics propose des entraînements et des compétitions de sport tout au long de l’année dans une variété de sports olympiques, pour les enfants et les adultes ayant une déficience intellectuelOpen Special Olympics propose des entraînements et des compétitions de sport tout au long de l’année dans une variété de sports olympiques, pour les enfants et les adultes ayant une déficience intellectuelle, en leur donnant la possibilité permanente de développer leur condition physique, de faire preuve de courage, de connaître la joie et de participer à un partage de talents, de compétences et de créer des relations amicales avec leurs familles, d'autres athlètes Special Olympics et la communauté au sens large.

Close ▲

Quand ont lieu les Jeux mondiaux de Special Olympics ?

Les jeux mondiaux de Special Olympics ont lieu tous les deux ans, en alternant des Jeux d'été et des Jeux d'hiver. Les prochains Jeux mondiaux de Special Olympics auront lieu l'année prochaine : les JOpen Les jeux mondiaux de Special Olympics ont lieu tous les deux ans, en alternant des Jeux d'été et des Jeux d'hiver. Les prochains Jeux mondiaux de Special Olympics auront lieu l'année prochaine : les Jeux mondiaux d'été de Special Olympics auront lieu du 25 juillet au 2 août 2015 à Los Angeles, en Californie, aux États-Unis. 

Les plus récents Jeux mondiaux d'hiver étaient les Jeux mondiaux d'hiver de 2013 de PyeongChang, en Corée du Sud. Les prochains Jeux mondiaux d'hiver Special Olympics auront lieu à Graz et Schladming, en Autriche, du 14 au 24 mars 2017. Les derniers Jeux mondiaux d'été de Special Olympics se sont tenus à Athènes, en Grèce, du 25 juin au 4 juillet 2011. Les tout premiers Jeux d’été de Special Olympics International furent organisés à Chicago dans l'Illinois, aux États-Unis, en 1968, et les tout premiers Jeux mondiaux d’hiver furent organisés à Steamboat Springs, dans le Colorado, aux États-Unis, en 1977. En plus des Jeux mondiaux, Special Olympics organise chaque année des compétitions au niveau local, des état ou des provinces, des pays, des continents et du monde entier. En tout, plus de 70 000 compétitions Special Olympics sont organisées chaque année.

Close ▲

Qui peut participer aux Special Olympics ?

Pour participer aux Special Olympics, vous devez être âgé de 8 ans au moins et être considéré par une agence ou un professionnel de la santé comme souffrant de l'une des affections suivantes : une défOpen Pour participer aux Special Olympics, vous devez être âgé de 8 ans au moins et être considéré par une agence ou un professionnel de la santé comme souffrant de l'une des affections suivantes : une déficience intellectuelle, des retards cognitifs après une évaluation formelle, ou présenter des problèmes significatifs liés à l’apprentissage ou à la formation professionnelle causés par un retard cognitif qui nécessite ou a nécessité une éducation spécialisée. Le programme Special Olympics Young Athletes™ a été créé pour les enfants âgés de 2 à 7 ans ayant une déficience intellectuelle.

Close ▲

Qui était Eunice Kennedy Shriver ?

Eunice Mary Kennedy (1921-2009) est né à Brookline, dans le Massachusetts, aux États-Unis, la cinquième d’une famille de neuf enfants nés de Joseph P. et Rose Kennedy. Après obtention de son diplôme uOpen Eunice Mary Kennedy (1921-2009) est né à Brookline, dans le Massachusetts, aux États-Unis, la cinquième d’une famille de neuf enfants nés de Joseph P. et Rose Kennedy. Après obtention de son diplôme universitaire, elle a travaillé pour le département d'État américain, à Washington D.C., avant de devenir, plus tard, assistante sociale à la prison pour femmes d’Alderson, en Virginie-Occidentale. Elle a ensuite déménagé à Chicago, dans l’Illinois, où elle a travaillé avec la House of the Good Shepherd et la Juvenile Court de Chicago. À partir des années 1950, Eunice Kennedy Shriver a commencé à militer en faveur de la recherche et des programmes qui pourraient être bénéfiques pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Elle a été l’élément moteur de la commission du président John F. Kennedy pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Pour cette population négligée, Shriver a déclaré : « les années d'indifférence et de négligence, les années de cynisme sans cœur et de préjugés enracinés tirent à leur fin. Les années de recherche et d'expérimentation… ont désormais pris place avec tous leurs espoirs et défis » Elle poursuit son travail de pionnière en assumant la fonction de directrice de la Fondation Joseph P. Kennedy Jr. En 1962, elle crée un camp expérimental dans son jardin, destiné aux jeunes ayant une déficience intellectuelle et continue tout au long des années 1960. Son travail finit par donner naissance au Special Olympics Movement, qui lance les premiers jeux Special Olympics International le 20 juillet 1968.

Close ▲

Qui dirige les Special Olympics aujourd’hui ?

Janet Froetscher est Directrice générale (DG) de Special Olympics, chargée de leur organisation et toutes leurs fonctions visant à remplir la mission et à réaliser les objectifs de leur plan stratégiqOpen Janet Froetscher est Directrice générale (DG) de Special Olympics, chargée de leur organisation et toutes leurs fonctions visant à remplir la mission et à réaliser les objectifs de leur plan stratégique. Basée au siège mondial de Special Olympics à Washington DC, aux États-Unis, elle dirige une équipe internationale composée de plus de 200 professionnels à travers le monde, chargés de mettre en place les programmes liés aux sports, à la santé, à l'éducation et au renforcement de la communauté dans plus de 170 pays, chaque jour, dans le monde entier.

Close ▲

Qui était Rosemary Kennedy ?

Rosemary Kennedy (1918-2005) était la fille aînée de Joseph P. et Rose Kennedy. Rosemary est née avec une déficience intellectuelle et avait des talents notables dans de nombreux domaines, en particulOpen Rosemary Kennedy (1918-2005) était la fille aînée de Joseph P. et Rose Kennedy.

Rosemary est née avec une déficience intellectuelle et avait des talents notables dans de nombreux domaines, en particulier le sport. L’une de ses plus fidèles compagnes était Eunice Kennedy, sa sœur cadette de trois ans.

Rosemary a été l’une des sources d’inspiration d’Eunice en vue de la création d’un monde meilleur pour les personnes ayant une déficience intellectuelle. Rosemary a grandi à une époque où la déficience intellectuelle était un sujet tabou. L’article écrit par Eunice en 1962, paru au Saturday Evening Post, sur sa sœur Rosemary et sur les difficultés auxquelles faisait face la famille Kennedy dans la recherche de soins appropriés, a marqué un « tournant » décisif dans le changement de comportement du public envers les personnes ayant une déficience intellectuelle.

Close ▲

Qui était Sargent Shriver ?

Du Peace corps au Head Start, jusqu’à la création de Special Olympics et au-delà, Robert Sargent ou encore « Sarge » Shriver (1915-2011) a œuvré pour offrir la chance à tout un chacun de réaliser son Open Du Peace corps au Head Start, jusqu’à la création de Special Olympics et au-delà, Robert Sargent ou encore « Sarge » Shriver (1915-2011) a œuvré pour offrir la chance à tout un chacun de réaliser son plein potentiel. Ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale dans la marine américaine, il fut décoré de la médaille Purple Heart pour les blessures qu’il reçut lors du bombardement de Guadalcanal. En 1953, il épousa Eunice Kennedy. Shriver était un stratège notoire pendant la campagne présidentielle de son beau-frère, John F. Kennedy. Sous les administrations des présidents Kennedy et Johnson, Shriver créa plusieurs programmes et organismes fondamentaux, notamment le Peace Corps, le Head Start, la VISTA et le Job Corps. Plus tard, il fut président du mouvement des Special Olympics, dont il occupa également le poste de Directeur général et de Président du conseil émérite. Sous sa direction, Special Olympics s’est étendu au Moyen-Orient, en Extrême-Orient, dans les ex-républiques soviétiques et ailleurs.  

Close ▲

Quel est le serment des athlètes des Special Olympics ?

« Que je sois vainqueur. Mais si je ne peux y arriver, que je sois courageux dans l’effort » Open « Que je sois vainqueur. Mais si je ne peux y arriver, que je sois courageux dans l’effort »

Close ▲

Quelle est l’origine du serment des athlètes des Special Olympics ?

Eunice Kennedy Shriver a griffoné le serment des athlètes des Special Olympics au matin du 20 juillet 1968, juste avant l’ouverture des premiers jeux Special Olympics International. Elle a énoncé le sOpen Eunice Kennedy Shriver a griffoné le serment des athlètes des Special Olympics au matin du 20 juillet 1968, juste avant l’ouverture des premiers jeux Special Olympics International. Elle a énoncé le serment lors du bref discours d'ouverture au Soldier Field de Chicago, juste avant le début de la compétition.

Son contenu souligne l'importance de l'effort et de la nécessité de donner le meilleur de soi. Près de 50 ans plus tard, il fait toujours écho chez les athlètes de Special Olympics : « Que je sois vainqueur. Mais si je ne peux y arriver, que je sois courageux dans l’effort ».

Close ▲

Pourquoi l’utilisation du terme « Special » ?

Dans les années 1960, lorsque Special Olympics a été créé, « retardé » était le terme couramment utilisé pour décrire les personnes ayant une déficience intellectuelle. À l’époque, les personnes ayantOpen Dans les années 1960, lorsque Special Olympics a été créé, « retardé » était le terme couramment utilisé pour décrire les personnes ayant une déficience intellectuelle. À l’époque, les personnes ayant une déficience intellectuelle étaient systématiquement institutionnalisées parce que leurs talents n’étaient pas reconnus. C’est la raison pour laquelle Eunice Kennedy Shriver a utilisé volontairement un langage positif, un langage qui aidait à instaurer un climat positif. De nombreuses conversations existaient déjà concernant les mots qui pourraient décrire au mieux un groupe exceptionnel de personnes. Eunice Kennedy Shriver perçut l'adjectif « spécial » comme un étant moyen de définir les talents exceptionnels des adultes et des enfants ayant une déficience intellectuelle. En organisant les premiers Special Olympics International de 1968, elle souhaitait mettre en valeur les habiletés de nos athlètes, pas leurs déficiences.


.

Close ▲

Une personne ayant une déficience grave peut-elle participer aux jeux Special Olympics ?

Oui, grâce au Programme d’entraînement appliqué aux activités motrices (MATP) de Special Olympics, développé par des moniteurs d’éducation physique, des physiothérapeutes et des récréothérapeutes. Le Open Oui, grâce au Programme d’entraînement appliqué aux activités motrices (MATP) de Special Olympics, développé par des moniteurs d’éducation physique, des physiothérapeutes et des récréothérapeutes. Le MATP met l'accent sur l’entraînement et la participation plutôt que sur la compétition.

Close ▲

Qu’est-ce que le divisionnement ?

Dans les compétitions de Special Olympics, les athlètes de toutes les habiletés sont invités à participer, et chaque athlète est récompensé selon sa performance. Grâce à un principe appelé divisionnemOpen Dans les compétitions de Special Olympics, les athlètes de toutes les habiletés sont invités à participer, et chaque athlète est récompensé selon sa performance. Grâce à un principe appelé divisionnement, les compétitions de Special Olympics sont structurées de telle sorte que les athlètes se disputent avec d’autres athlètes du même sexe, du même âge et de la même habileté, dans des divisions équitables. Cela rend les compétitions passionnantes !

Close ▲

Quelle est la signification du logo Special Olympics

Le logo de Special Olympics représente cinq silhouettes dans un cercle unificateur, symbolisant notre présence mondiale. Les silhouettes ont les bras dans une position abaissée, rappelant l'époque où Open Le logo de Special Olympics représente cinq silhouettes dans un cercle unificateur, symbolisant notre présence mondiale.

Les silhouettes ont les bras dans une position abaissée, rappelant l'époque où beaucoup de personnes ignoraient les talents et les habiletés des adultes et des enfants ayant une déficience intellectuelle, une l'époque qui précède la création de Special Olympics.

Les bras tendus décrivent une plus grande égalité et sensibilisation. Les bras levés représentent la « joie » et la réalisation continue des objectifs ultimes.

Close ▲

.


Suivez-nous

Aidez-nous à toucher un plus grand nombre d’athlètes

Dons »

Recherchez des évènements locaux et prenez connaissance des opportunités de bénévolat dans l'un de nos 226 bureaux internationaux.

TROUVEZ UN LIEU PRÈS DE CHEZ VOUS »

Nos supporteurs

AVSC RecordThe most successful benefit recording in musical history.En savoir plus »


Nos supporteurs

Annenberg FoundationSupports our goals for coaches’ excellence.Learn More »


Nos supporteurs

Bank of AmericaProud partner of Special Olympics.Learn More »


Nos supporteurs

Coca-ColaSpecial Olympics Founding Partner.En savoir plus »


Nos supporteurs

ESPNGlobal Presenting Sponsor of Unified Sports®.Learn More »


Nos supporteurs

EssilorOfficial global supplier of ophthalmic lenses.En savoir plus »


Nos supporteurs

Health One GlobalGlobal health data technology partner.Learn More »


Nos supporteurs

AIPSGlobal Impact Partner for Special Olympics.En savoir plus »


Nos supporteurs

Lions ClubSupports access to quality eye care.En savoir plus »


Nos supporteurs

MattelSupports Special Olympics Youth Programs.En savoir plus »


Nos supporteurs

Procter & GambleCelebrating over 30 years of partnership with Special Olympics. En savoir plus »


Nos supporteurs

SafewayRaises funds and awareness for people with disabilities.Learn More »


Nos supporteurs

SàfiloSupplies optical frames and sunglasses.En savoir plus »


Nos supporteurs

UNICEFProvides greater inclusion of children with disabilities.En savoir plus »


Nos supporteurs

MTM RecognitionSupplier of awards and medals for our athletes.Learn More »


Nos supporteurs

Perfect Sense DigitalSpecial Olympics' leading digital partner.Learn More »


Nos supporteurs

Y&RPowering our global youth marketing campaign.En savoir plus »


Special Olympics Blog

The Start of the Solution

Young people from around the globe with and without intellectual disabilities are coming together at the SOGenUin Summit as part of the 2015 Special Olympics World Summer Games with one goal - to change the world.

 

read more »

Posted on 2015-07-23 by Natalie

go to blog »


*

Special Olympics - Become a Fan